Le Théâtre Majâz a été invité par Ariane Mnouchkine à poursuivre son travail au Théâtre du Soleil. Il s’agissait pour nous d’approfondir le travail de création et de répétition sur la pièce “Croisades” pendant un mois en mai 2011 et de la présenter au mois de juin 2011, pour 30 représentations. Accueillant sur cette période près de 1800 spectateurs.

 

 

L’invitation du Théâtre du Soleil nous permit de poursuivre le dialogue avec un public qui n’est pas au coeur du conflit mais qui a l’habitude d’être abreuvé d’images qui s’additionnent les unes aux autres sans permettre d’entrevoir un dialogue. Ce fut également la possibilité pour nous de travailler au delà des frontières qui nous séparent à l’intérieur du Proche-Orient. 

 

 

Dans ce but nous avons organisé des rencontres avec l’équipe et l’auteur, des projections du film “Les enfants d’Arna” de Juliano Mer Khamis afin de permettre à notre public de connaître l’histoire humaine et politique du Proche-Orient.

 

La pièce touche des thèmes sociaux inhérents à chaque population. La notion d’identité, les frontières géographiques arbitraires, les barrières culturelles, les préjugés banalisés, la dénonciation d’archétypes. Il s’agit au travers de ces éléments, de toucher le public dans ce qu’il y a d’universel dans sa condition. Son humanité et sa similarité à l’autre. De l’impliquer en ôtant la distance d’un écran ou d’un journal pour le placer en plein coeur d’une réalité qui se concentre sur l’humain.

 

A défaut de pouvoir organiser des ateliers pour les collégiens et lycéens ici, nous sommes entrés en contact avec grand nombre d’écoles en leur proposant une rencontre après le spectacle, afin de pouvoir ouvrir la voie à une sensibilisation, citoyenne et artistique.

Croisades au Théâtre du Soleil

  • w-facebook
  • Twitter Clean
  • w-googleplus